Le Kosovo reconnu comme membre du CIO, protestation serbe

le
0

MONACO, 9 décembre (Reuters) - Le Kosovo est devenu membre de plein droit du Comité international olympique (CIO) mardi et pourra participer aux prochains JO prévus à Rio de Janeiro en 2016, une décision qualifiée de parti pris politique par la Serbie. L'ancienne province autonome de Serbie, à majorité albanaise, a déclaré son indépendance en 2008 et a été reconnue par une partie de la communauté internationale. Le gouvernement de Belgrade refuse de reconnaître le Kosovo qu'il considère comme faisant partie intégrante de son territoire et le comité olympique serbe avait déposé une protestation lorsque le nouvel Etat avait obtenu une reconnaissance préliminaire du CIO en octobre. Le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dacic, a qualifié cette reconnaissance de "décision politique inacceptable" qui, selon lui, contrevient aux "principes de la Charte olympique". "Le Comité international olympique", a-t-il ajouté, "a endossé le rôle d'un arbitre politique". (Karolos Grohman; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant