Le Kosovo et la Serbie signent des accords sous l'égide de l'UE

le
0

BRUXELLES, 26 août (Reuters) - La Serbie et le Kosovo ont signé mardi des accords dans les domaines de l'énergie et des télécommunications, une étape vers la normalisation des relations entre les deux pays et, peut-être à terme, vers le rapprochement de Belgrade de l'Union européenne. En vertu de ces accords négociés sous l'égide de l'UE, le Kosovo se verra par exemple attribuer un indicatif téléphonique, une façon pour la Serbie de reconnaître à demi-mot la souveraineté de son ancienne province à majorité albanophone qui a déclaré son indépendance en 2008. "Le résultat d'aujourd'hui représente un jalon important dans le processus de normalisation", a déclaré Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune. Les espoirs de la Serbie d'ouvrir le premier volet de discussions avec l'UE en vue de rejoindre les Vingt-Huit dépendent de la mise en oeuvre d'un accord de normalisation avec le Kosovo signé en 2013. En 1999, l'Otan avait mené une campagne de bombardements pour chasser les forces serbes du Kosovo et mettre un terme à des tueries et à des expulsions massives d'habitants de la région vers les pays voisins. La diplomatie américaine a salué l'annonce de la signature de l'accord, mardi, et félicité les deux pays pour les progrès accomplis "vers une normalisation des relations et sur le chemin vers l'UE". (Robin Emmott; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant