Le Kenya viole les lois internationales sur les réfugiés

le
0

Le Kenya viole les lois internationales en procédant au rapatriement forcé en Somalie de milliers de résidents du camp de réfugiés de Dadaab, le plus grand au monde, a accusé lundi 10 octobre le Conseil norvégien des réfugiés (NRC). Durée: 01:21

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant