Le Kenya se retire de la force de l'ONU au Soudan du Sud

le
0

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé le retrait immédiat de ses troupes au Soudan du Sud, après le limogeage par Ban Ki-moon du commandant kényan des Casques bleus dans ce pays, accablés par un rapport onusien pour leur réaction "chaotique et inefficace" aux violences de juillet à Juba. Le président a dit refuser de faire des Kényans les "boucs émissaires" de la mission de l'ONU. IMAGES ET SONORES. Durée: 01:44

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant