Le Kenya rafle tout

le
0

par Matthieu Le Crom (iDalgo)

Comme souvent, les coureurs du grand rift africain ont fait la loi aux championnats du monde de cross, à Guiyang (Chine). Chez les hommes, le Kényan Geoffrey Kamworor s'est imposé en 34'52" devant son compatriote Bedan Karoki Muchiri (35'00") et l'Ethiopien Muktar Edris (35'06"). Le champion d'Europe turc - d'origine kényanne - Polat Kemboi Arikan se classe 22e. Le Français Timothée Bommier termine 78e en 39'39". Chez les femmes, la victoire est revenue à Agnes Jebet Tirop (26'01"), kényanne, qui a devancé deux éthiopiennes : Senbere Teferi (26'03") et Netsanet Gudeta (26'11"). La première non-africaine du classement, l'Espagnole Tirhas Gebre (15e en 27'50"), est née en... Ethiopie. Aurore Guérin, pour la France, termine 58e en 29'52".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant