Le Kenya pourrait-il devenir un producteur de pétrole important ?

le
0

(Commodesk) Un nouveau gisement de pétrole a été découvert au Kenya, le 7 mai, suite à des travaux d'exploration de la société britannique Tullow Oil.

La compagnie fore actuellement le puits de Ngamia-1, dans la région de Turkana au nord-ouest du pays, vient de découvrir à 1.515 mètres de profondeur une couche de pétrole plus importante que prévue. L'exploration continuera jusqu'à 2.700 mètres ce qui permettra d'estimer les réserves totales de ce puits d'ici quatre à cinq semaines.

Tullow Oil détient 50 % de sept licences d'exploration onshore au Kenya et en Ethiopie, le reste appartenant à Africa Oil, une société canadienne. Le cours des actions de cette dernière à la Bourse de Toronto est passé de 5,72 à 8,47 dollars canadiens entre la fermeture du marché du 6 mai et celle du 7 mai.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant