Le Kenya évalue son café

le
0

(Commodesk) Le café du Kenya devrait rapporter cette année 238,7 millions d'euros à l'exportation, contre 201,5 millions d'euros en 2011, à quantité égale récoltée, d'après une estimation de l'association des producteurs et négociants en café du Kenya.

Le café (arabica) qui ne représentait que 3% des exportations totales du pays en 2010 pourrait devenir la principale matière première exportée d'ici à 3 ans d'après le ministère de l'Agriculture.

55.000 tonnes d'arabica seraient produites cette saison.

Les producteurs kenyans obtiennent de 50 à 75 shillings par kg de cerises de café fraiche, selon les variétés (Batian, Ruiru 11, K7 de Muhoroni...), moins 10% de taxes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant