Le Kenya construit le plus grand parc éolien d'Afrique

le
0
Photo d'illustration. Le futur parc éolien du Kenya, qui comptera 365 turbines, devrait produire près d'un cinquième de l'énergie du pays.
Photo d'illustration. Le futur parc éolien du Kenya, qui comptera 365 turbines, devrait produire près d'un cinquième de l'énergie du pays.

C'est dans un corridor de vents puissants que s'est installé le titanesque projet d'énergie éolienne du lac Turkana, à 550 kilomètres au nord de Nairobi, au Kenya. Cette ferme d'éoliennes, dont la construction a commencé au début du mois, révèle

Quartz

, couvre 40 000 hectares de collines rocheuses, soit près de la moitié du Turkana Corridor Wind. Les courants d'air rapides venus de l'océan Indien y soufflent toute l'année. Le financement du projet, de près de 690 millions de dollars, est organisé par la Banque africaine de développement.

Le parc devrait fournir 90 MW par jour dès septembre 2016, pour atteindre 310 MW, son maximum, à l'été 2017. Composée de 365 turbines qui atteindront 68 % de leur capacité grâce au jet-stream qui balaie la zone en permanence, cette ferme sera la plus efficace au monde, selon les autorités kenyanes. Le projet comporte également le renforcement de plus de 200 kilomètres de routes, afin que les camions de chantier puissent arriver jusqu'à la zone, et la construction d'une ligne de transmission de 428 kilomètres pour connecter la source énergétique au réseau national.

La très grande majorité des zones rurales africaines ne sont pas encore équipées pour recevoir l'électricité. « Les programmes de développement ne concernent pas que la construction de la centrale, il faut aussi faire une enquête sur les besoins de la zone, puis distribuer cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant