Le Kazakhstan ne vend pas de blé à l'Iran, mais de l'orge

le
0
(Commodesk) Le Kazakhstan a commencé à exporter de l'orge à destination de l'Iran, mais ne prévoit pas de lui envoyer de blé, à moins qu'un accord d'échange privilégié entre les deux pays ne soit conclu, écrit le ministre de l'agriculture Asylzhan Mamytbekov sur les réseaux sociaux.

Le blé kazakh n'est pas exporté vers l'Iran en raison des taxes à l'importation de la République islamique, qui n'ont pas été levées en dépit du récent embargo européen. Les négociants estiment qu'un troc pourrait être conclu portant sur deux millions de tonnes de céréales, en échange d'or.

En 2010, l'Iran avait imposé des droits prohibitifs sur une vingtaine de produits agricoles, allant du blé au riz, pour protéger les producteurs locaux.

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant