Le juteux business du nom «Mandela»

le
0

Près de 10 millions de dollars sont liés à l'exploitation de l'image de Nelson Mandela. Deux clans rivaux s'affrontent.

Trois mariages, six enfants, dix-sept petits-enfants, quatorze arrière-petits enfants. Deux clans rivaux. Et un gâteau de près de 10 millions de dollars lié à l'exploitation de l'image de l'ancien président... Les ingrédients d'une succession ingérable sont réunis.

Les dernières volontés de l'ancien président sud-africain, décédé en décembre 2013, seront rendues publiques ce 3 février à la mi-journée, sur fond de querelles étalées sur la place publique depuis plusieurs mois, avant même la mort de Mandela.

Il y a d'abord l'affaire des deux fonds d'investissement (Harmonieux Investment Holdings et Magnifique Investment Holdings), créés pour s'occuper de la vente d'aquarelles et estimés à près de 1,7 million de dollars. Une somme destinée à être redistribuée à ses héritiers. En avril 2013, Makaziwe, fille d'Evelyn, première épou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant