Le juge que Forsane Alizza voulait enlever

le
0
VIDÉO - Ce magistrat lyonnais, que les salafistes projetaient d'enlever, a déjà été la cible d'une attaque antisémite.

Si l'information selon laquelle les salafistes de Forsane Alizza projetaient d'enlever le juge d'instruction Albert Lévy, 61 ans, est avérée, ce ne serait pas la première fois que ce magistrat actuellement en poste à Lyon serait victime d'une attaque antisémite.

Ancien avocat inscrit au barreau de Marseille, «brillantissime» selon un de ses anciens confrères, il rejoint par la suite la magistrature. Substitut du procureur à Toulon dans les années 1990, ouvertement engagé à gauche, il se retrouve confronté à des affaires de grand banditisme et de corruption politique, les deux étant parfois liées. Lorsque la mairie tombe dans l'escarcelle du Front national, il fait l'objet de mises en cause ordurières répétées.

En 1998, un article publié par le bulletin de l'Association professionnelle des magistrats (APM, droite) se conclut par la phrase: «Tant va Lévy au four qu'à la fin il se brûle.» L'auteur de cette formule, un collègue de l'intéressé, sera mis à la r

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant