Le juge des référés se dit incompétent sur le dossier Air France

le
1
LA JUSTICE NE PEUT PAS TRANCHER EN RÉFÉRÉ SUR LE LITIGE ENTRE AIR FRANCE ET LES PILOTES
LA JUSTICE NE PEUT PAS TRANCHER EN RÉFÉRÉ SUR LE LITIGE ENTRE AIR FRANCE ET LES PILOTES

PARIS (Reuters) - Le Tribunal de Grande Instance de Bobigny s'est déclaré vendredi incompétent dans le cadre de la procédure en référé engagée par Air France à l'encontre du principal syndicat de pilotes SNPL, a annoncé la compagnie aérienne française.

Air France (groupe Air France-KLM) veut obtenir de la justice l'autorisation d'imposer aux pilotes le respect intégral du plan d'amélioration de la compétitivité "Transform 2015".

Dans un communiqué, Air France ajoute qu'elle poursuivra ainsi la procédure auprès du Tribunal de Grande Instance de Bobigny statuant au fond, "avec pour objectif de voir la question tranchée avant la fin de l'été".

La compagnie a lancé un nouveau plan stratégique, "Perform 2020" qui doit prendre le relais du plan précédent.

En début d'année, la compagnie avait annoncé son intention de supprimer 800 postes, en plus des 8.000 suppressions réalisées depuis trois ans dans le cadre de Transform 2015, afin de mieux résister à la concurrence de plus en plus farouche des compagnies à bas coûts et du Golfe

(Jean-Michel Bélot, édité par Gilles Guillaume)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • V.BENACE le vendredi 3 juil 2015 à 13:47

    Les pilotes du SNPL se fichent du devenir de leur compagnie. Ils ne voient que leur intérêt à très court terme. C'est une attitude indigne et irresponsable.