Le journaliste du Washington Post a quitté l'Iran-Tasnim

le
0
    ANKARA, 17 janvier (Reuters) - Le journaliste 
Irano-Américain Jason Rezaian, chef du bureau du Washington Post 
à Téhéran, a quitté l'Iran avec son épouse conformément à 
l'échange de prisonniers conclu avec les Etats-Unis dans le 
cadre de la levée des sanctions économiques contre la République 
islamique, a annoncé dimanche l'agence de presse iranienne 
Tasnim. 
    "Jason Rezaian et son épouse Yeganeh Salehi ont quitté 
l'Iran", rapporte Tasnim sans autre précision. 
    L'agence ne dit pas si les trois autres Irano-Américains 
devant quitter l'Iran, l'ancien "marine" Amir Hekmati, le 
pasteur Saeed Abedini et Nosratollah Khosravi, sont déjà partis. 
    Un cinquième Américain, l'étudiant Matthew Trevithick, a été 
libéré séparément par les Iraniens. 
 
 (Parisa Hafezi; Guy Kerivel et Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant