Le journaliste d'Al-Jazeera arrêté en Allemagne libéré

le
0
Le journaliste d'Al-Jazeera arrêté en Allemagne libéré
Le journaliste d'Al-Jazeera arrêté en Allemagne libéré

La chaîne de télévision du Qatar, Al-Jazeera, a annoncé lundi la libération d'un de ses journalistes qui avait été arrêté samedi à l'aéroport de Berlin à la demande des autorités égyptiennes. «Nous saluons la décision du procureur allemand» et l'abandon de toutes les accusations retenues contre lui, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la chaîne, Hareth Adlouni.

«Je suis libre, je suis libre, je suis libre (...) Merci aux gens dans le monde entier qui m'ont soutenu ces derniers jours», a déclaré Ahmed Mansour à sa sortie du palais de justice de Berlin, devant les dizaines de soutiens qui célébraient sa libération. Le parquet général de Berlin a annoncé dans un communiqué l'abandon pur et simple de la procédure, évoquant à la fois «des aspects juridiques et des craintes politico-diplomatiques», sans détailler les raisons de sa décision.

Aucune précision n'a été donnée au Qatar sur le processus de libération d'Ahmed Mansour, journaliste vedette de la grande chaîne info arabe. Plus tôt, un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères avait déclaré que Berlin était «loin» d'une décision sur l'extradition du journaliste, réclamée par Le Caire. Al-Jazeera reste perçue par l'Egypte comme un porte-voix du Qatar, favorable au mouvement des Frères musulmans et à l'ancien président islamiste Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l'armée, et emprisonné comme la plupart des dirigeants islamistes.

Ahmed Mansour, journaliste d'origine égyptienne mais qui a également la nationalité britannique, était en garde à vue depuis samedi peu après son interpellation à l'aéroport. Arrêté sur la base d'un mandat d'arrêt international émis par l'Egypte, qui l'accuse de plusieurs crimes, Ahmed Mansour, 52 ans, est menacé d'extradition vers ce pays, où selon Al-Jazeera il a été condamné par contumace en 2014 à quinze ans de prison. Al-Jazeera a indiqué que le journaliste de 52 ans avait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant