Le journaliste d'Al Djazira Peter Greste expulsé d'Egypte

le
0

LE CAIRE, 1er février (Reuters) - Le journaliste australien d'Al Djazira Peter Greste a été expulsé d'Egypte dimanche après avoir passé 400 jours en prison pour assistance à une "organisation terroriste", en l'occurrence les Frères musulmans, a-t-on appris auprès de responsables des services de sécurité. Il a pris un avion pour l'Australie, a-t-on précisé. On ignore ce qu'il est advenu de deux autres journalistes de la chaîne qatarie, le Canado-Egyptien Mohamed Fahmy et l'Egyptien Baher Mohamed, qui avaient été condamnés en même temps que Peter Greste en juin dernier à des peines de sept à dix ans de prison ferme. Le procès des trois journalistes, arrêtés en décembre 2013, avait été très critiqué à l'étranger en raison du manque de preuves et de la façon désordonnée dont il avait été conduit. (Omar Fahmy, Michael Georgy; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant