Le jour où Zidane, Makelele et Thuram ont effectué leur come-back

le
0
Le jour où Zidane, Makelele et Thuram ont effectué leur come-back
Le jour où Zidane, Makelele et Thuram ont effectué leur come-back

Lizarazu, Pirès, Desailly, Makelele, Thuram, Zidane... autant de grands noms qui ont pris leur retraite internationale après l'Euro 2004. Mais un an plus tard, les jeunes Bleus de Raymond Domenech n'y arrivent pas. Pire, la qualification pour le Mondial allemand est compromise ! Alors, virage à 180 degrés : les anciens tauliers arrivent à la rescousse. Et le match amical contre la Côte d'Ivoire à Montpellier sera la première pierre du renouveau.

" IL REVIENT. " Poing serré, mâchoire grande ouverte et numéro dix sur la poitrine : la photo en plan italien occupe toute la Une de L'Équipe. Ce jeudi 4 août 2005, Zinédine Zidane sort de sa retraite internationale ! Dans son sillage surgissent Claude Makelele et bientôt Lilian Thuram. Un an auparavant, Zizou renversait l'Angleterre à l'Euro en marquant un doublé dans le temps additionnel. Mais l'échec en quart de finale contre la Grèce l'a conduit à mettre la tunique bleue au placard. " Après la Coupe du monde 2002, il s'est passé quelque chose. L'Euro a confirmé tout cela. Il fallait changer un peu tout ça : changer d'habitudes, d'équipe, de joueurs", annonçait le capitaine tricolore sur son site internet le 13 août 2004, en parlant de " décision mûrement réfléchie ".

Attention, danger


Alors, qu'est-ce qui a poussé ZZ, Makelele et Thuram à reprendre du service en équipe nationale ? " Les deux anciens compères du Real Madrid (Thuram n'ayant pas encore officialisé son retour, ndlr) ont compris que le football français était en danger. En danger d'être écarté de la Coupe du monde 2006 ", tonne l'éditorial de L'Équipe à côté de la photo grand format du sauveur. Dès le lendemain, justement, le Galactique madrilène rejette ce costume de " sauveur ", de " Zorro ". " L'équipe de France m'a tellement aidé que j'ai envie de l'aider. J'ai envie d'aider l'équipe de France. J'ai envie d'aider l'équipe de France : je le dis trois fois ", soutient Zidane, toujours dans L'Équipe.


" Leur retour, c'était une volonté en interne, du sélectionneur

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant