Le jour où Thiago Silva a harcelé Nasser Al Khelaïfi

le
0
Le jour où Thiago Silva a harcelé Nasser Al Khelaïfi
Le jour où Thiago Silva a harcelé Nasser Al Khelaïfi

Thiago Silva est revenu dans les colonnes d’O Globo sur son envie de disputer les Jeux Olympiques avec le Brésil. Et sur le forcing effectué sur son Président.

Plus en odeur de sainteté depuis la Coupe du Monde 2014 et boudé par Dunga depuis 2015, Thiago Silva a été appelé à faire son retour en Seleçao. Sous le commandement de Tite, nouveau sélectionneur du Brésil, le défenseur central reprendra sa place pour les prochaines échéances, notamment les éliminatoires pour le Mondial 2018. S’il est heureux d’y faire son retour, le capitaine du PSG a bien pensé devoir tirer un trait sur la Sélection en ne rejoignant pas ses coéquipiers pour disputer les Jeux Olympiques au Brésil en août dernier  : « Il était 1h30 (du matin). J’étais au lit, sur le point de dormir, mais toujours en train de penser à la liste, avoue-t-il au quotidien O Globo. Vous savez, quand vous sentez quelque chose, vous vous dites que quelqu’un va vous appeler. Et le téléphone a sonné. C’était Rogerio Micale. J’ai passé une nuit blanche à envoyer des messages à mon président. "Président, je dois aller aux Jeux. C’est enfin ma chance de revenir en Seleçao." » Une requête refusée par Nasser Al Khelaïfi qui avait alors donné un ticket de sorti uniquement à Marquinhos. Pas de quoi compromettre cependant le retour de Thiago Silva dans l’équipe nationale.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant