Le jour où Marco Simone a inscrit son dernier but

le
0
Le jour où Marco Simone a inscrit son dernier but
Le jour où Marco Simone a inscrit son dernier but

Il y a dix ans, Marco Simone avait décidé de rechausser les crampons à Legnano, son club formateur qu'il venait de racheter quelques mois plus tôt. Il y plantera le dernier pion de sa carrière.

"Il me l'a volé, plaisante Laurent Lanteri à l'autre bout du fil, c'était un match de championnat sur le terrain de la Biellese. On perdait 2-0, coup franc aux 18 mètres un peu excentré. Marco tente un genre de centre-tir, moi j'essaie de mettre la tête et du coup, je gêne le portier qui n'est autre que Federico Marchetti, international et titulaire à la Lazio aujourd'hui. Il saisit le ballon et le laisse s'échapper, une très grosse boulette. Au final, la Ligue a bel et bien accordé le but à Marco." Une réalisation qui ne changera pas le cours du match, avec finalement une défaite 2-1 dans la ville piémontaise. Le dernier but de Marco, avec le splendide maillot couleur lilas qu'il avait endossé 20 ans plus tôt chez les jeunes.

De Châteauroux à Legnano


Été 2005, rangé du foot depuis plus d'un an et bien installé dans la luxueuse Montecarlo, Simone a entamé sa nouvelle vie d'agent de joueurs. Néanmoins, l'envie de renvoyer l'ascenseur à son club formateur est trop forte. Avec son frère Giovanni, il décide donc de racheter l'AC Legnano. À quelques encablures de Milan, l'équipe évolue en Serie C2 depuis cinq ans, sa vraie dimension après avoir fréquenté la A et la B jusque dans les 50's. Si son frangin est président, Marco n'occupe aucune fonction officielle, mais construit l'équipe de A à Z, l'ailier Pedro Kamata fait partie des heureux élus : "J'étais en fin de contrat avec Châteauroux en L2. Il venait souvent, car il était l'agent de Lanteri et suivait d'autres joueurs prêtés par Monaco. Après chaque rencontre, on allait manger un morceau "Chez Mimmo", un resto italien. C'est là que Marco m'a proposé de venir, je ne suis allé à Legnano que pour lui. Je passe quand même de la D2 française à la CFA italienne, mais quand Simone te propose quelque chose, tu ne peux pas refuser." Ce sera également l'avis de Patricio D'Amico, le jumeau de Fernando.

Le " Worst Of" de Marco Simone
Six mois plus tard, l'attaquant Lanteri quitte aussi la Berrichonne pour suivre son agent et ami. La mission est de monter le plus rapidement possible en Serie C1, mais la situation s'est compliquée. Simone a dû licencier Vincenzo Maiuri, son…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant