Le jour où le Werder a joué contre le HSV... avec un maillot du HSV

le
0
Le jour où le Werder a joué contre le HSV... avec un maillot du HSV
Le jour où le Werder a joué contre le HSV... avec un maillot du HSV

Être obligé de jouer avec le maillot de l'ennemi pendant une mi-temps, c'est horrible. Le Werder Brême en a fait l'expérience le 27 novembre 1971, à l'occasion du Nordderby contre Hambourg. Une humiliation de plus lors d'une saison plus que chaotique pour le SVW.

Le score est 0-0 dans ce 51e Nordderby quand Walter Eschweiler renvoie tout le monde aux vestiaires. Si la première mi-temps assez plaisante pour les 18 000 spectateurs du Volksparkstadion de Hambourg, elle l'est moins pour l'arbitre de la rencontre. En effet, Eschweiler n'aime pas trop la façon dont les deux équipes sont habillées. Les joueurs du HSV portent un maillot blanc et leur traditionnel short rouge (d'où le surnom de Rothosen, les pantalons rouges en VF), tandis que ceux du Werder, une fois n'est pas coutume, arborent un haut blanc et rouge et un bas blanc. Une plaie pour Walter Eschweiler, qui a du mal à distinguer les joueurs des deux équipes. " Die Pfeife der Nation " (le sifflet de la nation) demande alors aux joueurs du Werder de changer d'étoffe. Problème : les visiteurs n'ont pas de tenue de rechange. Après quelques minutes de flottement, une solution est trouvée : les joueurs du Werder vont devoir disputer la seconde période avec le maillot extérieur de leur ennemi juré, qui est tout bleu.

La fièvre acheteuse


Cette humiliation, qui plus est lors du match le plus important de la saison, n'est qu'une gifle de plus dans la saison mouvementée que vit le club de Brême. Pourtant, ce n'est pas vraiment ce qui était prévu du côté des Werderaner. Champion en 1965, vice-champion en 1968, le SVW était rentré dans le rang depuis quelques années et se bagarrait dans le ventre mou de la Bundesliga. Avec l'abolition par la Fédération allemande de football de la limite de 100 000 marks pour les transferts à l'orée de la saison 71/72, la donne devait changer pour le club du nord de l'Allemagne. La ville-région et des hommes d'affaires du coin mettent la main à la poche, et permettent au Werder de flamber durant la période du mercato. De nombreuses stars rejoignent les rangs du SVW, comme par exemple les attaquants Herbert Laumen et Peter Dietrich, champion la saison d'avant avec Gladbach, Willy Neuberger, défenseur réputé du Borussia

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant