Le jour où Bournemouth a tapé Man United ?

le
0
Le jour où Bournemouth a tapé Man United ?
Le jour où Bournemouth a tapé Man United ?

De 1983 à 85, Manchester United a soulevé une paire de FA Cup. Mais entre ces deux succès, un fiasco : lors de leur entrée en lice lors de l'édition 83-84, les Red Devils tombent à Dean Court, dans l'antre de l'AFC Bournemouth, une équipe de D3 emmenée par un jeune coach - un certain Harry Redknapp.

Dean Court se prépare à accueillir ses héros. Il y a une semaine, l'AFC Bournemouth créait l'énorme sensation de la 15e journée de Premier League en s'imposant à Chelsea, chez le champion. Une victoire de prestige pour ce club du Sud du Royaume qui découvre cette saison la Premier League. Selon le jeune (38 ans), mais déjà illustre manager des Cherries Eddie Howe, c'est tout simplement " le plus grand résultat dans l'histoire du club ". Rien que ça. En prime, ce succès permet au promu de sortir de la zone rouge alors que, vu les résultats délicats du moment (0 victoire, 3 nuls et 6 défaites entre la fin septembre et le match à Stamford Bridge), le trajet retour vers le Championship s'annonçait aussi prompt que l'accession acquise haut la main l'année passée. Pas sûr que Bournemouth se maintienne à l'issue du championnat, mais ce samedi soir, les fans des Cherries ont droit à une affiche de gala : la réception de Manchester United. Qui rappelle forcément des souvenirs aux plus anciens d'entre eux.

Redknapp et mise au vert arrosée


Bien avant les trois montées fantastiques acquises en grande partie sous l'égide d'Eddie Howe (nommé en janvier 2009, le coach a fait un crochet par Burnley avant de revenir en octobre 2012, lorsque le club évoluait en League One), le modeste stade, planté entre la route principale vers Southampton et un parc du Nord-Est de la cité côtière, a vibré un après-midi d'hiver de 1984. Cette saison-là, un certain Harry Redknapp débarque sur le banc. L'homme qui ne ressemble pas encore à Snoopy entame là sa carrière d'entraîneur. Proches de ses troupes, Redknapp s'attire aisément les faveurs des joueurs. Mais les résultats ne suivent pas : englué au fond du classement, l'AFC Bournemouth va passer de longs mois à lutter pour sa survie dans ce qui s'apparentait alors à la troisième division du football anglais (avant de se maintenir, 17e). Alors, quand la Cup se présente au milieu du mois de novembre, pour Redknapp, l'occasion est toute trouvée de remotiver les siens.

Avant le premier tour face à Walsall, le groupe embarque sur un ferry pour une mise au vert : cap sur l'île de Jersey,…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant