Le jour « J » pour François Hollande

le
0
Investi mardi président de la République, il nommera le premier ministre puis rencontrera Angela Merkel.

Le poids des symboles va s'abattre sur François Hollande. Mardi à 10 heures, le vainqueur de l'élection présidentielle de 2012 va passer du statut de président élu à celui de président de la République, le septième de la Ve République. Cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur Nicolas Sarkozy, investiture officielle et réception du grand collier de la Légion d'honneur, honneurs militaires, remontée des Champs-Élysées pour ranimer la flamme du Soldat inconnu sous l'Arc de triomphe... Toute la journée vise à l'installer dans son nouveau costume de chef de l'État.

Depuis son élection le 6 mai, il semblait parfois ne pas prendre toute la mesure du résultat. «Je l'ai quand même voulu!», plaisantait-il. François Hollande avait méthodiquement préparé cette période d'entre-deux. Avec une obsession: réussir ses débuts. Ou plutôt, comme tout au long de sa campagne, éviter la faute. Pour l'avoir dénoncé plus que de raison dans ses disco

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant