Le joueur du PSG Serge Aurier condamné à de la prison ferme

le
0
    PARIS, 26 septembre (Reuters) - Le footballeur du Paris 
Saint-Germain Serge Aurier a été condamné lundi à deux mois de 
prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris pour 
"violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité 
publique". 
    "On va faire appel de cette condamnation", a déclaré à la 
presse son avocate Claire Boutaud de la Combe en rappelant que 
son client contestait les faits. "Il n'est pas coupable, il doit 
être relaxé." 
    Le défenseur international ivoirien, qui est âgé de 23 ans, 
avait été placé en garde à vue en mai à la suite d'une 
altercation avec des policiers de la Brigade anti-criminalité 
(BAC) près des Champs-Elysées. 
    L'un des policiers s'est vu reconnaître un jour d'incapacité 
temporaire de travail (ITT) après l'incident. 
    Serge Aurier contestait avoir agressé le fonctionnaire et a 
déposé plainte pour violences. 
    "Je pense que le tribunal a remis les points sur les 'i'", a 
déclaré le défenseur du policier, Thibault de Montbrial, sur BFM 
TV. 
    En février, Serge Aurier avait été suspendu plusieurs 
semaines par son club pour avoir insulté l'entraîneur du PSG, 
Laurent Blanc, et certains de ses coéquipiers dans une vidéo 
diffusée sur l'application Periscope. 
 
 (Yves Clarisse, édité par Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant