Le joaillier Graff veut entrer en Bourse à Hong Kong

le
0
GRAFF VEUT ENTRER EN BOURSE À HONG KONG
GRAFF VEUT ENTRER EN BOURSE À HONG KONG

HONG KONG (Reuters) - Le joaillier britannique Graff a déposé jeudi un dossier pour faire son entrée à la Bourse de Hong Kong à hauteur d'un milliard de dollars (769 millions d'euros), a dit à Reuters une source de premier rang mais non autorisée à s'exprimer publiquement sur le sujet.

Graff, fondé en 1960 par Laurence Graff et réputé pour ses gemmes géantes et diamants rares, pourrait ainsi s'introduire en Bourse au deuxième trimestre.

Son fondateur avait expliqué en novembre que les fonds levés permettraient au groupe d'agrandir son catalogue de pierres précieuses et de mieux rivaliser avec ses concurrents cotés, parmi lesquels figurent LVMH, Richemont et Tiffany's.

Avec Prada coté depuis juin dernier à Hong Kong, les marques mondiales sont de plus en plus nombreuses à vouloir tirer parti de la forte demande chinoise sur le marché du luxe.

Les ventes de Graff sont aujourd'hui réparties de façon équilibrée entre les Etats-Unis, l'Europe et l'Asie, mais la croissance sur le marché asiatique est de loin la plus porteuse.

Graff a déjà un vaisseau amiral à Hong Kong et prévoit d'ouvrir deux nouvelles bijouteries en Chine cette année, à Macao et à Hangzhou.

Elzio Barreto, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant