Le jeune pianiste au keffieh qui chante la Syrie aux Allemands

le
0

A Berlin, le pianiste Aeham Ahmad porte sur scène la douleur de la Syrie en guerre. Il y a un an, il jouait au milieu des ruines, aux portes de Damas. Mais quand les jihadistes ont brûlé son piano, il est parti en exil. Durée: 01:02

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant