Le jeu périlleux de Kim Jong-un

le
0
La Corée du Nord a renforcé mardi son arsenal nucléaire, pour défier un peu plus encore son voisin du sud et l'Amérique.

Kim Jong-un joue avec le feu. Ignorant les mises en garde de la communauté internationale, le «Dirigeant Suprême» nord-coréen poursuit son épreuve de force engagée avec Washington et Séoul. Pyongyang a annoncé mardi la relance de sa centrale atomique de Yongbyon au mépris des résolutions de l'ONU, avec pour objectif de renforcer son arsenal nucléaire. Le régime a promis la remise en route «sans délai» d'un réacteur de 5 mégawatts capable de produire du plutonium permettant la fabrication d'armes atomiques. Il s'agit d'un nouveau défi lancé à la Maison-Blanche puisque ce site avait été fermé grâce à un accord arraché par le président George Bush à la fin de son second mandat en 2007, dans le cadre des pourparlers à six. La Corée du Nord pourrait ainsi accroître ses maigres réserves de plutonium à condition toutefois de remettre en état ce sit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant