Le jeu de Nétanyahou au Congrès américain

le
0
Le premier ministre israélien, qui prononcera un discours à Washington fin mai, espère obtenir le soutien des représentants et des sénateurs.

Face aux Palestiniens, Benyamin Nétanyahou va allumer un ultime contre-feu, fin mai à Washington. Invité à prononcer un discours devant le Congrès, une faveur accordée avec parcimonie à des dirigeants étrangers, le premier ministre israélien espère obtenir des représentants et des sénateurs un soutien d'autant plus vital que son pays a rarement été aussi isolé. Tout va tourner autour de la question de l'État palestinien. L'objectif de Nétanyahou est d'empêcher que l'Assemblée générale des Nations unies vote à une très large majorité en septembre la création d'un tel État, faute d'accord avec Israël. L'idéal pour lui serait de convaincre le Congrès de couper les vivres à l'Autorité palestinienne au cas où Mahmoud Abbas ne renoncerait pas à ce projet.

Sur le papier, cette mission paraît mal engagée. Plusieurs commentateurs estiment que Nétanyahou se livre à un «pari risqué» en donnant l'impression de jouer le Congrès contre le président Obama, av...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant