Le jardinier qui voulait sauver son club

le
0
Le jardinier qui voulait sauver son club
Le jardinier qui voulait sauver son club

Terry Henderson a 76 ans et il est le plus vieux jardinier en activité dans le Royaume de Sa Majesté. Son club, le Hallen FC, a rencontré des problèmes financiers qui ont failli causer sa perte. Mais c'était sans compter sur l'intervention de "Terry la main verte", prêt à tout pour sauver "l'amour de sa vie".

C'est une histoire vieille de 51 années. Terry Henderson n'a que 25 hivers derrière lui lorsqu'il s'éprend de l'une des femmes de sa vie. Nous sommes en 1964, et le jeune homme vit depuis toujours à Hallen. Ce petit village situé dans le comté de Gloucestershire possède ce que toute ville britannique qui se respecte se doit d'avoir : un club de foot. Le Hallen Football Club est une formation amateur comptant plusieurs équipes de jeunes en son sein. Fan de ballon rond, Terry tombe littéralement amoureux de ce club après avoir assisté à un match. "C'est comme si je m'étais marié avec. Il y avait des équipes d'adultes, d'enfants. Tout le monde jouait sans demander d'argent, que ce soit les joueurs ou les dirigeants. Cette manière de faire m'a plu", se souvient-il. 31 ans et un véritable mariage avec sa femme Eileen plus tard, Terry s'engage définitivement avec le Hallen FC et devient bénévole pour l'équipe.

Il décide de s'occuper de la pelouse du stade Moorhouse Lane, le centre d'entraînement du club. "J'avais du temps libre. J'ai donc choisi d'apporter mon aide au club. Depuis vingt ans, j'entretiens la pelouse. Je ne demande pas d'argent pour le faire. Je le fais car j'aime Hallen", confie l'homme à la main verte. Afin d'être le plus efficace possible, Terry choisit de vivre dans un mobile-home qu'il installe à quelques mètres de Moorhouse Lane. Coureur de marathon dans sa jeunesse, le temps a fait son œuvre et Henderson doit désormais se servir d'une canne pour prendre soin de "sa pelouse". Malgré l'âge, le jardinier poursuit son travail et permet à Hallen de jouer sur un véritable billard. Mais cette belle histoire a bien failli prendre fin récemment.

Un loyer trop élevé


Le conseil paroissial d'Almondsbury est le propriétaire du stade Moorhouse Lane. En mai dernier, cette instance a fait part au Hallen FC de son intention d'augmenter le loyer du stade. Ce dernier est donc passé de 12 000 livres annuel à 20 000 livres. Une augmentation fatale pour l'équipe amateur. "Nous avions déjà eu du mal à payer le loyer de l'an dernier alors qu'il n'était que 12 000 livres. Alors avec cette augmentation ", explique Francis Fairman, dirigeant du club, au Western Daily Press. Hallen se retrouve dans l'incapacité d'avancer une telle somme d'argent. Sans installation pour s'entraîner et accueillir ses jeunes joueurs, Hallen…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant