Le Jardin s'entretient tout seul

le
0
Capteurs et systèmes d'arrosage communiquent pour le bien-être des plantations.

L'attirail du parfait petit jardinier connecté s'est considérablement enrichi au cours des douze derniers mois. À terme, les outils du jardinier communiqueront entre eux. On peut déjà rêver à un jardin autonome, où arrosage, tondeuse à gazon et autres corvées ingrates seront effectuées par des robots.

Le développement des objets connectés a donné un grand coup de jeune à l'outil indispensable de l'amateur de potager: la station météo. Les données collectées sont accessibles à distance, sur smartphone, tablette ou PC. Outre la température, la qualité de l'air et le niveau de pollution sonore sont aussi mesurés. La prochaine génération des stations Netatmo sera en outre équipée d'un pluviomètre et d'un anémomètre ; comme celles de Oregon Scientifique.

À terme, ces stations connectées communiqueront avec des objets d'un nouveau genre, comme le Power Flower du Français Parr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant