Le Japonais Mitsubishi gagne contre le chilien Codelco

le
0
Le Japonais Mitsubishi rachète 24,5% d'Anglo American Sur (AAS), pour 5,39 milliards de dollars, ont annoncé mercredi les deux compagnies. AAS, filiale de la compagnie britannique Anglo American, possède deux mines de cuivre, des sites de prospection et une raffinerie au Chili. Codelco, numéro un minier du Chili, convoitait également ces parts. Anglo American, qui détenait jusqu'à présent 100% d'AAS, se réjouit de "la valorisation" de sa filiale. Elle indique avoir investi 6,5 milliards de dollars au Chili. Quant à Mitsubishi, déjà actionnaire minoritaire dans deux mines et une compagnie minière au Chili, il assure que cette acquisition aura "un impact négligeable sur les bénéfices consolidés de la période", la transaction étant "le résultat d'un long processus de négociation, initié par AAS". Celle-ci produit 260.000 tonnes de cuivre par an et espère atteindre 440.000 tonnes dès 2012, après l'agrandissement des capacités de la mine de Los Bronces. En octobre, Codelco s'était positionné pour racheter ces parts. Mercredi, il a affirmé prendre acte de la transaction. Et rappelé qu'il détient une option d'achat sur 49% des actions d'AAS et qu'il "continuera à défendre ses droits".
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant