Le Japon taille sévèrement dans ses dépenses publiques

le
0
Le gouvernement japonais a annoncé vouloir réduire les dépenses de l'Etat de 62 milliards d'euros en deux ans. En comparaison, celles de la France baisseront de 100 millions d'euros en 2014.

Le Japon au régime sec. D'après un projet de Budget présenté ce jeudi, le gouvernement prévoit de sabrer les dépenses publiques de quelque 62 milliards d'euros au cours des deux années budgétaires à venir. Ce projet budgétaire «à moyen terme», courant jusqu'en mars 2016, vise à éviter à la situation de la dette japonaise de déraper encore davantage, alors que le pays est déjà le plus endetté de toutes les nations développées (245% du produit intérieur brut en 2013, d'après le FMI). Le FMI a encore réclamé lundi au Japon un «plan budgétaire à moyen terme crédible» pour réduire cet endettement colossal, dans son rapport annuel sur l'économie du pays.

Celui que le gouvernement a présenté jeudi, prévu de longue date, confirme l'intention des autorités de réduire de moiti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant