Le Japon se sent cerné par des voisins de plus en plus armés

le
0

TOKYO, 5 août (Reuters) - Le Japon doit s'inquiéter pour sa sécurité dans un environnement de plus en plus militarisé, a déclaré mardi le ministère nippon de la Défense dans son livre blanc. Dans ce rapport annuel rendu public mardi, il estime que "les défis en matière de sécurité et les facteurs de déstabilisation pour le Japon et le reste de la zone Asie-Pacifique sont devenus plus sérieux" en raison de l'activité militaire croissante de la Russie et de la Chine et des tests de missiles menés par la Corée du Nord. Début juillet, le gouvernement de Shinzo Abe a adopté une résolution levant le garde-fou constitutionnel qui empêchait le Japon de mener des opérations militaires à l'étranger depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, un choix critiqué par Pékin et la Corée du Sud. ID:nL6N0PC23F Le contentieux sur les îles Senkaku-Diaoyu en mer de Chine orientale alimente également depuis près de deux ans de fortes tensions entre le Japon et la Chine. Les navires de patrouille des deux pays se frôlent régulièrement dans la zone de l'archipel, faisant craindre le risque d'un dérapage. L'aviation japonaise a mené un nombre record de sorties aériennes pendant la période d'avril à juin en raison du nombre accru de vols opérés près de l'espace aérien nippon par les avions russes ou chinois. Le budget militaire chinois a quadruplé au cours des dix dernières années pour atteindre 808 milliards de yuans (environ 100 milliards d'euros), alors que celui du Japon a baissé de 1,9% sur la même période, à 4.780 milliards de yens (35 milliards d'euros). Le ministère juge par ailleurs que les ambitions nucléaires de la Corée du Nord sont un "grave facteur de déstabilisation". "Si la Corée du Nord étend encore la portée de ses missiles balistiques, réduit la taille de ses armes nucléaires et les transforme en ogives, le pays pourra estimer qu'il est parvenu à la dissuasion nucléaire contre les Etats-Unis", relève-t-il. (Kiyoshi Takenaka; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant