Le Japon se prépare au retour de la droite

le
0
Un peu par défaut, les législatives de dimanche devraient consacrer le retour de l'ultranationaliste Shinzo Abe.

Tokyo

Kaieda Banri harangue les passants devant la gare de Yotsuya à Tokyo: «Lors de l'Exposition universelle d'Osaka en 1964, nous étions cent millions de Japonais et notre moyenne d'âge était de 31 ans. Avec le déficit de naissances par rapport aux décès, nous sommes en train de redevenir cent millions, mais cette fois notre moyenne d'âge sera de 53 ans. Nous devons réagir!», s'époumone-t-il. Ex-ministre de l'Industrie de la majorité sortante, ce quinquagénaire tente de sauver son siège de député. Gants blancs de magicien, écharpe aux couleurs du parti, il rame à contre-courant.

En 2009, les Japonais élisaient à une majorité écrasante le premier gouvernement d'alternance de leur histoire politique. Le Parti démocrate du Japon (PDJ) prenait les rênes du pays à l'insubmersible Parti libéral-démocrate (PLD), promettant de briser ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant