Le Japon s?intéresse au gaz américain

le
0

Sempra Energy a annoncé le mardi 17 avril un accord avec les firmes japonaises Mitsubishi et Mitsui pour développer conjointement un projet gazier en Louisiane.

La compagnie américaine possède le terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) de Cameron, dans le sud-est de l'Etat, et construit actuellement une usine de liquéfaction. Celle-ci, d'une capacité de 12 millions de tonnes par an, transformera une partie de la production américaine avant de l'exporter.

Le partenariat permet à la compagnie californienne de partager les lourds  investissements, de l'ordre de 6 milliards de dollars américains.

Pour Mitsubishi et Mitsui, qui ont confirmé l'accord, sans annoncer le montant de l'investissement et les quantités de gaz concernées, l'intérêt est de disposer d'une partie de la production, qui sera commercialisée à partir de 2016. Le Japon a augmenté ses importations de gaz de 18% en 2011 suite à l'accident nucléaire de Fukushima.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant