Le Japon et l'UE planchent sur un traité commercial fin décembre

le
0
    TOKYO, 14 décembre (Reuters) - Le Japon et l'Union 
européenne tiennent cette semaine d'ultimes négociations pour 
tenter de parvenir à un accord commercial d'ici la fin de 
l'année, a-t-on appris de sources gouvernementales japonaises. 
    "Le Premier ministre (Shinzo) Abe a dit qu'il entend aboutir 
à un accord cette année", a déclaré sous couvert de l'anonymat 
un haut responsable du commerce japonais. 
    Les discussions commerciales entre le Japon et l'UE ont pris 
une signification accrue depuis l'élection à la présidence des 
Etats-Unis de Donald Trump. Le président élu a annoncé son 
intention de se retirer du Traité de partenariat transpacifique 
(TPP), que le Japon a ratifié la semaine passée. 
    Tokyo espère une réduction des tarifs douaniers européens 
appliqués aux automobiles, aux pièces détachées du secteur 
automobile et aux équipements électriques. Le gouvernement 
japonais demande aussi un allègement des autorisations 
nécessaires pour les entreprises japonaises souhaitant faire 
affaires avec l'UE. 
    En contrepartie, la participation des entreprises étrangères 
à des appels d'offre passés par des organismes publics au Japon 
pourrait être facilité, écrit mercredi le quotidien Nikkei. 
    L'UE veut de son côté la suppression des tarifs douaniers 
japonais appliqués à des produits agroalimentaires comme le 
fromage et le vin ainsi qu'une réduction des taxes perçues sur 
les importations japonaises de viande européenne de porc, ajoute 
Nikkei. 
    Si les négociateurs des deux parties parviennent à établir 
un cadre pour un accord commercial, la commissaire européenne au 
Commerce, Cecilia Malmstrom, se rendra la semaine prochaine au 
Japon pour des discussions avec le ministre japonais des 
Affaires étrangères, Fumio Kishida, dit encore le quotidien 
japonais. 
 
 (Kaori Kaneko; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant