Le Japon envoie des signaux positifs

le
0
Le PIB de l'Archipel a certes reculé de 0,3% au deuxième trimestre mais ce ralentissement est moins fort qu'attendu. Les analystes anticipent un rebond de l'économie japonaise dès le trimestre prochain.

Le Japon se relève doucement de la catastrophe du 11 mars dernier. Ce lundi, le gouvernement a annoncé un ralentissement de 0,3% du PIB du pays au deuxième trimestre. Certes, le Japon reste ancré dans la récession, mais ce recul, de 1,3% en rythme annualisé, est inférieur aux prévisions des analystes qui tablaient sur une contraction de 0,7%. Elle témoigne aussi d'une nette amélioration par rapport au recul de 0,9% encaissé au trimestre précédent.

Entre avril et juin, les exportations ont fortement reculé de 4,9% et constituent le principal facteur de la décroissance. Sur cette période, les livraisons de marchandises ont été freinées par la destruction des usines et infrastructures dans les zones dévastées du nord-est de l'archipel. Des ruptures de la chaîne d'approvisionnement ont été constatées dans les secteurs clefs de l'automobile et de l'électronique, piliers des exportations. L'activité industrielle a aussi été ralentie par l'accident nucléaire de F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant