Le Japon adopte un plan à 175 milliards d'euros

le
0
L'objectif du gouvernement nippon est ainsi de doper son économie, entrée en récession en fin d'année dernière, via la création de 600.000 postes et une politique de grands travaux.

Le gouvernement japonais donne les détails du plan de relance qu'il avait promis. Le premier ministre Shinzo Abe va ainsi débloquer 20.000 milliards de yens (175 milliards d'euros) pour doper l'économie nipponne, entrée en récession en fin d'année dernière.

Dès sa prise de fonction au lendemain des élections parlementaires mi-décembre, le nouveau chef du gouvernement, à la tête d'une coalition de droite, jugeait qu'il était «extrêmement important de mettre un terme à la déflation prolongée et à la cherté du yen», deux des principaux problèmes de l'économie japonaises ces deux dernières années.

Tokyo espère donc relancer l'emploi avec la création de 600.000 postes, grâce à ce stimulus. Les dirigeants nippons tablent sur une croissance de leur produit intérieur brut (PI...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant