Le HTML5 et DuckDuckGo en vedettes dans la dernier version de Tor

le
0
Le HTML5 et DuckDuckGo en vedettes dans la dernier version de Tor
Le HTML5 et DuckDuckGo en vedettes dans la dernier version de Tor

Le navigateur Tor, qui repose sur le réseau décentralisé et anonyme du même nom, évolue. Dans sa nouvelle version (6.0), il devient compatible avec le HTML5 et privilégie DuckDuckGo comme moteur de recherche par défaut.Tor 6.0 a été bâti à partir de Firefox 45 ESR, ce qui implique notamment un bien meilleur support du HTML5, indispensable pour profiter notamment des vidéos sous YouTube. Le navigateur se veut dans son ensemble plus stable et toujours mieux sécurisé.

Le navigateur met également en avant DuckDuckGo. Ce méta-moteur de recherche compile les résultats de nombreux autres moteurs (Bing, Yahoo! ou Wikipédia, par exemple) aussi bien en ce qui concerne les pages Web que les photos et les vidéos, le tout sans jamais collecter ni cookies ni aucune adresse IP de ses utilisateurs. Le moteur de recherche "qui ne vous espionne pas" est de plus en plus prisé, notamment chez les internautes adeptes de confidentialité.

A noter enfin que cette nouvelle version de Tor s'installe également plus facilement sous Mac OS X puisqu'elle est désormais signée.

Pour rappel, Tor repose sur le principe de réseau mélangé. Cela signifie qu'il est composé d'une multitude de couches de routeurs, tous connectés à Tor, autant de "noeuds" par qui transitent les flux d'informations sur le réseau, garantissant ainsi l'anonymat de ses utilisateurs. En passant par le réseau Tor, les données personnelles de l'internaute (adresse IP, pays) ne peuvent plus être localisées par les sites visités.

Si son application la plus répandue prend la forme d'un navigateur Web du même nom, d'autres programmes moins aboutis permettent également de profiter du réseau. C'est notamment le cas d'une messagerie anonyme et d'un client BitTorrent.

Le réseau Tor s'est d'ores et déjà imposé pour nombre de geeks américains comme une réponse aux révélations d'Edward Snowden sur l'activité de l'Agence nationale de la sécurité américaine (NSA). En ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant