Le HTC One mini a tout d'un grand

le
0
Le HTC One mini a tout d'un grand
Le HTC One mini a tout d'un grand

Ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir un HTC One, mais qui souhaitent bénéficier du savoir-faire du constructeur taïwanais pourront se rabattre, en septembre, sur le One mini, une version compacte de leur smartphone phare. Fonctionnant sous Android, il intègre toutes les dernières évolutions multimédias de HTC.Équipé d'un écran HD de 4,3 pouces (720 pixels), contre 4,7 pouces (1080p) pour le HTC One, il bénéfice de la même qualité de design et de finition avec sa coque en aluminium. Le HTC One mini possède un processeur double coeur cadencé à 1,4GHz et embarque les dernières versions d'Android et de l'interface HTC Sense.

Toute la technologie HTC intégrée

Le HTC One mini permet de regrouper tous ses contenus préférés en un flux unique, qu'il s'agisse de l'actualité des réseaux sociaux ou de médias partenaires. L'appareil photo de 4Mpx est doté de la technologie UltraPixel. Cela permet au smartphone de capturer 300% de lumière supplémentaire, comparé à un smartphone traditionnel, pour un rendu efficace même par faible luminosité. Enfin, l'utilisateur bénéficie de la technologie Beats Audio pour un rendu efficace de la musique, des vidéos et des jeux.

Avec HTC Zoe, l'utilisateur a accès à de nombreuses options d'édition et de création de galeries animées et de mini-clips composés de photos. Il peut également monter des séquences vidéo et piocher dans un lot d'effets et de transitions mis à sa disposition.

Le HTC One mini sera disponible en France à la fin du mois de septembre, au prix de 449?.

La mode est au "mini"

HTC n'est pas le seul constructeur à proposer une version "mini" de son smartphone haut de gamme. Il imite en cela la démarche de Samsung, dont le S4 mini vient tout juste d'arriver sur le marché français.

Tout comme le HTC One mini, le Samsung S4 mini est également doté d'un écran de 4,3 pouces et fonctionne aussi sous la dernière version d'Android Jelly Bean. Les deux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant