Le Hezbollah va envoyer des renforts à Alep, dit Nasrallah

le
0
    BEYROUTH, 24 juin (Reuters) - Le mouvement chiite libanais 
Hezbollah va envoyer des renforts à Alep, a déclaré vendredi son 
dirigeant, Hassan Nasrallah, expliquant que la bataille pour la 
grande ville du nord syrien est un combat qui concerne 
l'ensemble du pays. 
    Fait exceptionnel, Hassan Nasrallah a dressé un bilan des 
pertes du Hezbollah à Alep où ses forces combattent au côté de 
l'armée gouvernementale syrienne et où il déplore la mort de 26 
hommes depuis le début du mois. 
    "Nous faisons face à une vague, ou une nouvelle étape, de 
projets de guerre contre la Syrie, dans le nord de la Syrie, 
tout particulièrement dans la région d'Alep", a-t-il déclaré 
dans une allocution diffusée par Al Manar, la chaîne de 
télévision du mouvement chiite. 
    "La défense d'Alep est la défense du reste de la Syrie, 
c'est la défense de Damas, c'est également la défense du Liban 
et celle de l'Irak", a-t-il dit. 
    "Il était important pour nous d'être à Alep (...) et nous 
resterons à Alep", a-t-il ajouté, promettant d'y accentuer la 
présence du mouvement chiite. 
 
 (John Davison et Laila Bassam,; Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant