Le Hezbollah s'empare de l'affaire du film anti-islam

le
0
Le chef du Hezbollah est apparu en personne lundi dans la banlieue sud de Beyrouth pour galvaniser les dizaines de milliers de ses partisans qui ont répondu à son appel à manifester leur colère.

Correspondant à Beyrouth

Le chef du Hezbollah est apparu en personne hier dans la banlieue sud de Beyrouth pour galvaniser les dizaines de milliers de ses partisans qui ont répondu à son appel à manifester leur colère contre le film L'Innocence des musulmans . D'autres rassemblements similaires sont attendus dans les prochains jours dans différents fiefs du parti chiite, dans le nord, le sud et l'est du Liban. Ces défilés devraient se dérouler dans le calme et contraster ainsi avec la violence incontrôlée qui a caractérisé certaines des protestations suscitées par le brûlot anti-islam. Le Liban n'a pas été épargné par cette fièvre et le ministre de l'Intérieur a annoncé hier que les établissements américains étaient désormais protégés. Vendredi, un manifestant a été tué et vint-cinq autres blessés, lors de heurts opposant les forces de sécurité à des islamistes qui avaient incendié un fastfood KFC à Tripoli, la principale ville musulmane du Liban

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant