Le Hezbollah n'est pas une organisation terroriste, dit la Russie

le
1

MOSCOU, 15 novembre (Reuters) - La Russie ne considère pas le Hezbollah, organisation chiite libanaise dont des combattants sont engagés aux côtés de l'armée syrienne pour défendre le régime de Bachar al Assad, comme une formation terroriste, a déclaré Mikhaïl Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères, dimanche. La Russie cherche à trouver un accord international sur les différents groupes actifs dans le conflit syrien qui doivent être considérés comme terroristes et ceux qui seront autorisés à participer aux négociations en vue d'un accord politique. Les positions de Moscou et de Washington diffèrent sur ce point. Samedi, les pays participant à la réunion de Vienne consacrée à la guerre civile en Syrie se sont mis d'accord pour confier à la Jordanie le soin d'établir une liste commune des groupes terroristes. "Certains disent que le Hezbollah est une organisation terroriste. Nous maintenons des contacts et des relations avec eux parce que nous ne les considérons pas comme une organisation terroriste", a dit Bogdanov. "Ils n'ont jamais commis d'actes terroristes sur le sol russe. Le Hezbollah a été élu par des gens au Parlement libanais. Il y a des membres du gouvernement et des ministres qui sont originaires du Hezbollah au Liban. C'est une force socio-politique légitime", a ajouté le vice-ministre russe. Les Etats-Unis et l'Union européenne considèrent le Hezbollah comme une organisation ayant des liens avec des groupes terroristes. L'organisation est également connue pour ses liens étroits avec l'Iran. (Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 16 nov 2015 à 09:40

    il a raison. S'ils sont élus, c'est une évidence. Quand on voit le sort du referendum de 2005, je serais plus critique sur le qualificatif "démocrate" attribué au PS et à l'UMP