Le Hezbollah libanais revendique un attentat contre Tsahal

le
1

(Actualisé, revendication du Hezbollah, bilan révisé) JERUSALEM, 7 octobre (Reuters) - L'artillerie israélienne a ouvert le feu mardi sur le sud du Liban à la suite d'une explosion revendiquée par le Hezbollah qui a légèrement blessé deux soldats israéliens. L'incident s'est produit à la frontière entre Israël et le Liban, dans les collines de Chebaa. Le Hezbollah chiite libanais a annoncé avoir fait exploser une bombe au passage d'une patrouille israélienne. C'est la première fois que le groupe libanais revendique une telle action contre Tsahal depuis la guerre de l'été 2006. En représailles, l'artillerie israélienne a tiré une trentaine d'obus sur le secteur de l'attentat. "Deux soldats ont été blessés par un engin explosif déclenché alors qu'ils étaient en mission à la frontière israélo-libanaise", a précisé Tsahal dans un communiqué. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré lors d'une réunion ministérielle que les soldats avaient "déjoué" une attaque, sans donner d'autres précisions. (Dan Williams et Mariam Karouny; Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mardi 7 oct 2014 à 20:14

    EI, h.ezbollah_ Hamas... Même combat.