Le Hezbollah juge suspecte la coalition antiterroriste de Ryad

le
0
    BEYROUTH, 17 décembre (Reuters) - La milice chiite libanaise 
du Hezbollah a jugé "suspecte", jeudi, la coalition islamique 
antiterroriste mise en place par l'Arabie saoudite et rejeté 
toute participation du Liban à cette alliance.  
    Dans un communiqué, l'organisation met en doute la capacité 
du royaume sunnite wahabbite à diriger cette coalition.  
    Le Hezbollah soutient en Syrie les forces fidèles au 
président Bachar al Assad.  
    Ryad a annoncé en début de semaine la création d'une 
coalition antiterroriste réunissant 34 pays musulmans dont le 
Liban. 
 
 (Mariam Karouny; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant