Le HCR s'alarme du nombre de déplacés en Libye

le
1

GENEVE, 10 octobre (Reuters) - Environ 100.000 personnes ont fui les combats aux abords de Tripoli ces trois dernières semaines, ce qui accentue le problème des déplacés en Libye, a déclaré vendredi l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR). "Avec les combats entre bandes armées rivales qui s'intensifient dans un certain nombre de secteurs de Libye, nous assistons à un phénomène croissant de déplacements de population, désormais estimé à 287.000 personnes dans 29 villes à travers le pays", écrit le HCR dans un communiqué. (Tom Miles; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le vendredi 10 oct 2014 à 12:28

    Faut demander à Sarko et à BHL.