Le HCR prie l'UE de veiller au sort des migrants en Méditerranée

le
1

GENEVE, 12 février (Reuters) - L'Union européenne doit mettre en place une opération de grande ampleur pour éviter de nouvelles tragédies en Méditerranée, a déclaré jeudi le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. António Guterres s'exprimait après le décès cette semaine de plusieurs centaines de personnes qui tentaient de rallier l'Italie depuis l'Afrique. Le drame a valu de vives critiques à l'Union européenne et à sa mission Triton que beaucoup jugent insuffisante. ID:nL5N0VL2FO ID:nL5N0VJ47D "Après les évènements de cette semaine, il ne fait guère de doute que l'opération Triton a remplacé l'opération italienne Mare Nostrum de manière tout à fait inadéquate", dit le dirigeant du HCR dans un communiqué. Mare Nostrum a pris fin l'an dernier. Elle était elle-même visée par de nombreuses critiques qui l'accusaient notamment d'encourager les migrants à prendre la mer. L'opération Triton, qui couvre une zone plus limitée, concentre ses efforts sur la protection des frontières maritimes. "Il faut que l'accent soit mis sur le sauvetage des vies. Nous avons besoin d'une robuste opération de recherche et de sauvetage dans le centre de la Méditerranée, pas seulement d'une patrouille aux frontières." Faute d'une telle opération, il est inévitable que beaucoup d'autres personnes mourront en tentant d'atteindre l'Europe, dit António Guterres. (Stephanie Nebehay,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le jeudi 12 fév 2015 à 14:40

    Et py quoi encore.