Le HCR invite l'Europe à accueillir plus de réfugiés syriens

le
3
LE HCR INVITE L'EUROPE À ACCUEILLIR DAVANTAGE DE RÉFUGIÉS SYRIENS
LE HCR INVITE L'EUROPE À ACCUEILLIR DAVANTAGE DE RÉFUGIÉS SYRIENS

GENEVE (Reuters) - Les Syriens fuyant les combats dans leur pays sont de plus en plus nombreux à entreprendre la traversée à hauts risques de la Méditerranée, souligne vendredi le Haut-commissariat aux Réfugiés de l'Onu en invitant l'Europe et les autres pays occidentaux à accorder l'asile aux plus vulnérables d'entre eux.

"De plus en plus de Syriens franchissent la Méditerranée pour aller d'Egypte en Italie en invoquant des craintes croissantes quant à leur sécurité ainsi que des agressions physiques, des menaces verbales, des détentions et des expulsions", a déclaré Melissa Fleming, porte-parole du HCR.

Depuis le mois d'août, 6.233 Syriens et Palestiniens réfugiés en Syrie ont ainsi débarqué sur les rivages italiens à bord de 63 embarcations. Pour toute l'année 2012, ce chiffre était de 350 Syriens.

"Compte tenu des besoins continus et dramatiques des réfugiés syriens qui sont susceptibles d'augmenter dans l'avenir immédiat, il est de plus en plus urgent de relever les capacités d'accueil dans les pays d'Afrique du Nord", a-t-elle plaidé lors d'une conférence de presse à Genève. "Ces pays sont confrontés par ailleurs à leurs propres difficultés internes".

D'après le HCR, l'Egypte abrite 300.000 Syriens selon ses statistiques officielles, ces derniers faisant l'objet de mesures punitives depuis le renversement, le 3 juillet par l'armée, des Frères musulmans au pouvoir au Caire.

Melissa Fleming a chiffré à plus de 800 le nombre de Syriens qui ont été arrêtés en Egypte depuis août pour avoir tenté de quitter le pays illégalement. Cent quarante-quatre d'entre eux ont été expulsés, principalement vers la Jordanie et le Liban.

Le HCR propose que les pays occidentaux accueillent 30.000 réfugiés syriens d'ici la fin 2014.

Priorité devrait être donnée aux plus vulnérables d'entre eux, dont les femmes et les jeunes filles, les personnes âgées, les homosexuels redoutant d'être persécutés, ceux qui ont survécu à la violence et à la torture et ceux qui ont besoin de soins médicaux.

Depuis le 1er janvier, 16 pays occidentaux ont promis d'accueillir 10.240 réfugiés syriens, dont un demi-millier annoncés cette semaine par la France et 5.000 pour l'Allemagne.

Stephanie Nebehay; Jean-Loup Fiévet pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le vendredi 18 oct 2013 à 18:26

    Encore une belle reussite du gromou...Au lieu d'armer al quaida il aurait mieux fait de laisser Assad faire le menage des voyous chez lui

  • M2766070 le vendredi 18 oct 2013 à 18:23

    oui, je leur donne mon terrain pour camper, et en échange on me donne 200 fois en terre ce que j offre avec mes tax foncières et 1po locaux!!! avec titre de propriété!!!

  • M1531771 le vendredi 18 oct 2013 à 18:20

    Ben voyons, et c'est eux qui vont payer ?!? Pourquoi les Syriens ne restent ils pas chez eux pour défendre leur pays, après tout, qu'est ce que nos parents ont fait pendant la seconde guerre ?!? C'est quoi cette histoire ?!? Y en a marre que l'on nous dise ce que l'on doit faire ou ne pas faire avec notre pays et notre argent ! Ils n'ont qu'à aller au quatar où autres terres d'islam...!!! A part les coptes bien entendu !