Le HCR inquiet pour les familles fuyant les combats à l'ouest de Bagdad

le
0
    BAGDAD, 17 mars (Reuters) - L'Agence des Nations unies pour 
les réfugiés (HCR) a déclaré craindre pour la sécurité des 
familles qui fuient les combats entre l'armée irakienne et les 
djihadistes de l'Etat islamique près de la ville de Hit, à 130 
km à l'ouest de Bagdad. 
    "Les Nations unies n'ont pas un plein accès (à la région) et 
nous sommes très inquiets car certaines des familles qui fuient 
(les combats) se trouvent dans des zones très proches des lignes 
de front", a déclaré le HCR. 
    En plus du million d'Irakiens déplacés par le conflit des 
années 2006-2007, le HCR déclare que 3,3 millions d'autres ont 
été déplacés depuis l'offensive éclair qui a permis à l'EI de 
s'emparer à la mi-2014 de vastes secteurs du nord et de l'ouest 
de l'Irak.  
 
 (Saïf Hamid; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant