Le HCR "déçu" par l'échec des ministres européens de l'Intérieur

le
0

GENEVE, 15 septembre (Reuters) - Le Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés s'est dit "profondément déçu" mardi par l'incapacité des Européens à s'entendre sur un plan de répartition de 120.000 réfugiés arrivés ces derniers mois en Italie, en Grèce et en Hongrie. "Un accord ferme est nécessaire sans délai supplémentaire afin de faire face aux besoins, de même qu'une action déterminée fondée sur la solidarité de la part de tous les Etats-membres", déclare Antonio Guterres dans un communiqué. A l'issue de six heures de réunion lundi à Bruxelles, les ministres de l'Intérieur des Vingt-Huit n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un système de répartition des réfugiés. En fin de soirée, ils se sont séparés sur un simple accord de principe a minima voté à la majorité pour se répartir 120.000 demandeurs d'asile supplémentaires arrivés ces derniers mois en Italie, en Grèce et en Hongrie, comme l'a demandé mercredi dernier la Commission européenne, en plus des 40.000 acceptés en mai sur la base d'une répartition volontaire. Mais l'adoption du détail de la répartition pays par pays a été renvoyé à leur prochaine réunion, le 8 octobre. (voir ID:nL5N11K25F ) LIEN Pour retrouver LE POINT sur la crise des réfugiés: ID:nL5N11B061 (Stephanie Nebehay; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant