Le HCN de l'opposition syrienne décidera mercredi s'il va à Genève

le
0
    BEYROUTH, 26 janvier (Reuters) - Le Haut Conseil pour les 
négociations (HCN), organe de l'opposition syrienne parrainé par 
l'Arabie saoudite, juge "positive" l'invitation de l'Onu à 
participer à des discussions de paix à partir de vendredi à 
Genève mais attendra mercredi pour prendre sa décision, a 
déclaré mardi soir son porte-parole, Salim al Mouslat, sur la 
chaîne d'informations Arabiya al Hadath. 
    "Il y a un consensus au sein du Haut Conseil pour être 
positifs dans notre décision", a-t-il cependant ajouté. 
    Le HCN, créé le mois dernier dans la capitale saoudienne par 
des groupes de l'opposition politique et armée, a exigé ces 
derniers jours l'arrêt des bombardements et la levée du blocus 
des villes syriennes assiégées pour participer aux discussions 
de Genève. Il s'est aussi déclaré opposé à la participation de 
certaines personnalités syriennes, notamment kurdes. 
 
 (Lisa Barrington, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant