Le Havre vire en tête, Troyes se manque encore

le
0
Le Havre vire en tête, Troyes se manque encore
Le Havre vire en tête, Troyes se manque encore

Le Havre l'emporte dans la douleur face à Nîmes (1-0) pendant que Sochaux cale à Bonal contre Valenciennes (0-0). Troyes concède sa deuxième défaite en deux matchs en s'inclinant à Ajaccio (2-1). Aïe.

Le Havre 1-0 Nîmes

But : Gimbert (30e) pour Le Havre

Les Havrais, de retour au Stade Océane pour la première fois depuis la folle dernière journée de Ligue 2 de la saison dernière et cette montée manquée à seulement un but près, manquent de se faire surprendre dès le début de la rencontre. Oublié par la défense normande, Sissoko manque son face-à-face avec Farnolle et ne cadre pas sa tentative. Les Nîmois ont laissé passer leur chance et l'Algérien Zinédine Ferhat, inspiré ce soir sur son côté gauche, dépose un centre millimétré pour la tête de Gimbert qui ouvre la marque à la demi-heure de jeu. Mathieu Duhamel puis Alexandre Bonnet manquent les balles de break peu avant la pause, d'abord sur coup franc puis sur une volée acrobatique venue se fracasser sur la transversale des Crocos. Les esprits s'échauffent en deuxième mi-temps. Les Nîmois poussent et pensent égaliser à la 75e minute, mais Bonnet, au premier poteau, sauve sur sa ligne. Nouvelles chaudes alertes sur les buts havrais dans les dix dernières minutes (83e, 88e) mais Farnolle sort deux superbes parades. Le score ne bougera pas, les Havrais signent un deuxième succès en deux matchs et prennent les commandes de cette Ligue 2.

Ajaccio 2-1 Troyes

Buts : Sainati (16e), Nouri (42e) pour Ajaccio // Dingomé (37e) pour Troyes

Les joueurs de l'AC Ajaccio sont les premiers à se mettre en évidence au Stade François-Coty. À l'entrée de la surface de réparation, Riad Nouri pense ouvrir le score sur coup franc mais Samassa est à la parade. Le milieu de terrain corse se met de nouveau en évidence cinq minutes plus tard et dépose le cuir sur la tête de Joris Sainati pour l'ouverture du score (16e). Les Troyens égalisent contre le cours du jeu à la 37e grâce à Dingomé, seul au second poteau à la réception d'un corner. Devant leurs 3000 supporters, les Corses reprennent l'avantage grâce à un but de Nouri, venu conclure un joli mouvement collectif à une touche de balle. Pas grand-chose à signaler en seconde période si ce n'est la blessure du premier buteur corse, Joris Sainati, touché au genou. L'ACA…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant